Comment choisir un professionnel pour la création de mon site web ?

Sommaire

Si vous cherchez à engager une agence ou un freelance en création de sites web pour vous aider à créer le site web de votre entreprise, vous êtes au bon endroit.

J’ai établi une liste de questions à poser avant d’engager un professionnel de la création de site web, pour vous aider à vous assurer de l’expertise de votre interlocuteur et avoir toutes les clés en main pour choisir un professionnel compétent.

Il est important de poser les bonnes questions lors de votre processus de sélection, car le choix de la personne avec laquelle vous travaillerez et qui construira votre nouveau site web pour vous déterminera à la fois le produit final et le plaisir que vous prendrez à le réaliser et à collaborer avec lui (ou elle 😊). N’hésitez pas à échanger par visio-conférence ou par téléphone ou rencontrez-vous en personne pour mettre en place votre projet afin qu’il soit couronné de succès.

En posant des questions pertinentes, vous aurez l’air plus préparé, ce qui vous vaudra plus de respect et une meilleure compréhension de votre projet de création de site web.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations nécessaires à un échange constructif avec un créateur de sites web afin que votre site corresponde au mieux à vos attentes, à votre image de marque et vos valeurs.

  1. Quel type de recherche allez-vous faire sur notre entreprise ?

    Une bonne stratégie marketing avec une création de site web qui s’y conforme nécessite des recherches sur votre entreprise et sur votre secteur d’activité afin de permettre au webdesigner d’élaborer son plan d’action, tant au niveau visuel qu’au niveau du contenu, pour pouvoir mettre en avant votre entreprise avec succès. Recherches sur le web mais également des échanges constructifs entre vous et la personne qui s’occupera de la création de votre site vitrine ou e-commerce permettront d’analyser et comprendre vos attentes, vos services, prestations et/ou vos produits, votre image de marque, vos valeurs et votre environnement concurrentiel.
    Travaillez avec un professionnel en création de sites web qui comprend votre client idéal. Vos clients, prospects et partenaires sont la raison d’exister de votre entreprise. Construisez votre stratégie de marketing autour d’eux.

  2. Allez-vous analyser mon site web existant avant de construire mon nouveau site ?

    Si vous avez un déjà site, demandez à votre concepteur de site web potentiel de vous fournir un micro-audit ou un retour d’information sur votre site actuel afin de connaître le processus de réflexion et les idées du concepteur.
    Un professionnel réellement soucieux de vous aider à obtenir ce dont vous avez besoin ne vous convaincra pas de construire un nouveau site web si vous n’avez besoin que de quelques modifications à votre site actuel.
    De plus, si vous devez importer le contenu du site actuel vers votre nouveau site et/ou faire des redirection de certains urls vers un nouveau domaine, assurez-vous de ses compétences à ce niveau.

  3. Proposez-vous d’autres prestations que la création de sites web ?

    choisir un professionnel pour la création de mon site web

    Si votre concepteur web possède des compétences en matière de graphisme, d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) et de marketing digital, cela signifie qu’il sera en mesure de construire un site web performant qui générera des prospects.
    Les créateurs de sites web proposent parfois toutes les prestations supplémentaires dont vous pouvez avoir besoin, tels que la conception de logos et le graphisme pour les médias sociaux, la rédaction de textes… Mais il arrive souvent que votre interlocuteur propose uniquement la création de site web, et qu’il externalise certaines prestations. Pour plus d’informations, voir la question sur l’externalisation !

  4. Pouvez-vous concevoir un site web qui corresponde à mon budget ?

    Il est important de communiquer clairement votre budget avant de commencer un projet. Certains prestataires indiquent sur leur site web des prix forfaitaires et d’autres fournissent un devis personnalisé en fonction de vos besoins.
    Demandez à votre concepteur de site web quelles sont les options qu’il vous propose et examinez-les en fonction de votre budget. N’oubliez pas qu’un site web peut évoluer dans le temps. Parfois il vaut mieux revoir son projet à la baisse et commencer sur de bonnes bases avec un vrai professionnel quite à ajouter certaines pages ou fonctionnalité dans un second temps, plutôt que d’opter pour une solution low cost et avoir un site que a été construit sans tenir compte des règles essentielles en matière de webdesign (optimisation pour le référencement, le chargement, la sécurité etc.).
    NB. L’hébergement, l’enregistrement du domaine, les plugins et les images libres de droit sont généralement des coûts supplémentaires pour vous, sauf indication contraire.

  5. Travaillez-vous en interne ou externalisez-vous certaines prestations ?

    Certaines agences web sont par exemple spécialisées dans le marketing digital et le SEO mais proposent la conception et le développement de sites web en tant que service et externalisent le travail. Cela peut parfois entraîner des difficultés de communication, des retards dans le projet et des coûts supplémentaires.
    De même , si vous optez pour un freelance en création de sites web, celui-ci n’aura peut-être pas les compétences nécessaires pour s’occuper du référencement on-site ou pour s’occuper de la rédaction du contenu.
    Si l’agence ou si votre freelance prévoit de faire appel à des prestataires externes, il sera important de savoir de quelles prestations il s’agit et à qui, afin d’éliminer tout malentendu de part et d’autre.

  6. Aurai-je un chef de projet ou un contact central ?

    gestion de projet

    Travailler avec une équipe de personnes sur votre site web peut parfois être plus efficace mais parfois aussi ralentir les choses, et le fait d’avoir un interlocuteur unique, dédié à la conceptions de votre site vous garantira qu’une seule personne gère le projet dans son intégralité : recherche, stratégie, conception, développement, lancement et révision. Renseignez-vous sur le processus de gestion de projet de votre concepteur.

  7. Quel est votre processus de conception ?

    Demandez à votre créateur de site web s’il dispose d’un processus de conception documenté ou s’il utilise un logiciel de gestion de projet. Si c’est le cas, c’est le signe qu’il possède une solide expérience et qu’il vous guidera comme un pro tout au long du processus de conception et de développement du site web.
    Trouvez un concepteur/gestionnaire de projet qui vous aidera à respecter les délais, le budget et la date de lancement prévue !

  8. Combien de temps faudra-t-il pour terminer la conception et le développement de mon site web ?

    Un professionnel de la création de site web devrait être en mesure de vous donner la date de mise en ligne de votre site en fonction du contenu que vous avez déjà en main et de ce que vous devrez encore préparer avant que le projet puisse démarrer.
    Vérifiez si le calendrier correspond à vos besoins. Pensez à prévoir du temps supplémentaire pour les problèmes ou les changements inattendus. Communiquez clairement la date limite du projet et lisez toujours le contrat, car certaines entreprises facturent des frais de retard si un projet dépasse la date limite dans le cas où c’est vous qui tardez à donner les informations et le contenu nécessaires à la finalisation de votre site web.

  9. Qu’attendez-vous de moi avant de commencer le projet ?

    Posez cette question au début du projet afin d’éviter toute confusion au niveau du contenu, des images, des mots de passe, etc. Parlez-en à votre créateur de site web et obtenez une liste de ce dont vous aurez exactement besoin pour le démarrage du projet. En général, vous fixerez des moments pour faire le point et fournir du contenu écrit, des images, des informations sur le compte et des commentaires sur la conception.

  10. Dois-je fournir le contenu écrit pour le site web ?

    La plupart des créateurs de sites web ne sont pas des rédacteurs, ils sous-traitent donc à un rédacteur qui sera chargé de créer le contenu de votre site. Vous pouvez également rédiger vous-même le contenu de votre site. Dans ce cas, je vous conseille de confier votre contenu écrit à un rédacteur SEO afin qu’il le révise et qu’il l’optimise vos textes pour le référencement. Le contenu de votre site est réellement important et je vous recommande d’engager un expert pour qu’il soit bien fait du premier coup.

  11. Dois-je fournir les images pour le site web ?

    Rassemblez vos images, graphiques, vidéos et matériel de marque (logo, polices, couleurs). Demandez si les images dont vous disposez peuvent être utilisées pour le nouveau design. Renseignez-vous pour savoir si vous devrez faire appel à des photographes professionnels ou payer pour des images professionnels, libres de droit.

  12. Avez-vous un portfolio a me montrer ?

    création et refonte de sites web

    De nombreuses agences web et freelance en création de site internet présentent leur travail sur leur site web. Assurez-vous de jeter un coup d’œil sur les sites de leurs clients et prenez note des styles de conception et de l’expérience utilisateur/l’ergonomie du site. Certaines entreprises ne mettent que quelques projets en vedette sur leur site web, alors si vous voulez voir plus de leurs travaux, il suffit de leur demander !
    Lorsque vous regardez leur portfolio, posez-vous ces questions : Leur design est-il moderne ? Les sites web qu’ils ont créés sont-ils adaptés aux besoins des utilisateurs mobiles ? Sont-ils en phase avec ce que vous recherchez sur votre site web ? Le client a-t-il de bons témoignages de ses anciens clients ?

  13. Quel système de gestion de contenu utilisez-vous ?

    Le système de gestion de contenu (CMS) est ce qui est utilisé pour créer et organiser le contenu de votre site web. Il est important de savoir quel CMS votre concepteur utilise pour développer votre site web, surtout si vous devez ajouter vous-même du contenu (articles, produits) et maintenir votre propre site web après le lancement.
    Le CMS utilisé permet-il l’évolution du site en ajoutant d’autres fonctionnalités et notamment la mise en place d’une partie e-commerce ? Est-ce que je pourrai gérer les mises à jour moi-même ? Dispose-t-il de toutes les fonctionnalités dont mon entreprise a besoin et aura besoin à l’avenir ?
    Pour ma part, je conçois mes sites web sous WordPress & WooCommerce, un CMS utilisé pour 34% des sites actuellement en ligne sur le net. Si vous souhaitez être autonome sur tout ou une partie de votre site, je vous propose une mini formation sur votre site à la fin de sa conception.

    NB. WordPress reste le premier CMS utilisé pour les sites internet, avec 34% de parts de marché. WordPress propulse 14,7 % du top des sites mondiaux. WooCommerce alimente 22% des 1 million premiers sites de commerce électronique dans le monde.

  14. Construisez-vous des sites personnalisés ou utilisez-vous des modèles ?

    Certains concepteurs de sites web travaillent sur des thèmes (modèles) clés en main, certains utilisent des constructeurs de page permettant un design sur mesure, d’autres font des sites web complets codés sur mesure, ou un mélange des deux. Votre site web est-il vraiment fait sur mesure et conçu pour entièrement s’adapter à vos besoins ? Ou s’agit-il d’un site web personnalisé uniquement au niveau des couleurs et de la typographie, à partir d’un thème/modèle existant dans lequel on ajoute juste du texte ?
    Il est important de savoir comment votre site sera développé, car toutes les plateformes de CMS ne sont pas égales. Avez-vous un design ou une fonction technique spécifique dont vous avez besoin ? N’oubliez pas de vous renseigner sur les fonctionnalités et les limites de ce qui peut ou ne peut pas être fait.

  15. Vos conceptions web sont-elles responsives ?

    creation site web vitrine ecrivain public

    Depuis que Google indexe les sites web en tenant compte de la version mobile, il est indispensable d’avoir un design adapté aux mobiles. Un site web qui s’affiche aussi bien sur un ordinateur de bureau, un ordinateur portable, une tablette et un téléphone portable avec un seul code HTML sur la même URL est un design web responsive (RWD). En gros, la mise en page du site web s’adapte en fonction de la taille de l’écran de l’appareil sur lequel il est affiché.

  16. Suivez-vous les meilleures pratiques de référencement lors de la création de votre site ?

    L’optimisation pour les moteurs de recherche doit être incluse dès le début du développement de votre site. Les stratégies de référencement comme l’optimisation de l’image, le remplissage de la balise alt, la fluidité/ergonomie pour les mobiles et l’implémentation de mots-clés aident votre site à se classer plus haut sur Google.
    Demandez à votre concepteur de site web d’intégrer le référencement dès le début du projet afin que votre site soit conçu dés le départ à partir de la stratégie SEO dont vous avez besoin pour être trouvé en ligne.

  17. Allez-vous intégrer mes stratégies de marketing ?

    Votre site web devrait être l’un de vos principaux outils de vente de marketing numérique. Comment votre site web va-t-il convertir les visiteurs en clients potentiels et générer davantage de ventes ? Quelles stratégies utiliserez-vous ?

  18. Combien de pages votre site web contiendra-t-il ?

    La plupart des sites web des petites entreprises de services ont une base de 5 pages :
    • Page d’accueil
    • À propos de
    • Services
    • Blog
    • Contact

    Le type de site web et de contenu dont vous disposez vous aidera à déterminer le nombre et les pages dont vous avez besoin. Si votre site web est un site de commerce électronique ou un blog, il sera conçu comme tel. Demandez à votre concepteur de site web si une page 404 personnalisée, des mentions légales, la politique de confidentialité, la politique en matière de cookies et toute autre page de renvoi sont incluses dans sa prestation.

    NB. Si votre site web est un site e-commerce, vous devrez fournir des conditions générales de vente, adaptées à votre activité. Je vous conseille de faire appel à un juriste pour être sûr que vous et vos clients soient bien protégés au niveau juridique.

  19. Êtes-vous capable de créer un site de commerce en ligne ?

    La conception d’un site de commerce électronique diffère de celle d’un site web vitrine. Demandez à votre concepteur de site web si le CMS qu’il utilise permet la création d’une boutique en ligne et accepte les paiements en ligne, la recherche détaillée, la personnalisation des fiches produits…
    Si vous n’êtes pas encore prêt à ajouter des produits ou à créer une boutique, vous devez vous assurer que vous pourrez ajouter une boutique en ligne à votre site existant lorsque vous serez prêt. Dans le cas contraire, vous devrez créer un autre site et y ajouter un lien vers votre site principal. Restez simple et créez un site de base sur une plateforme qui vous permet de le faire évoluer en même temps que votre entreprise.

  20. Combien de cycles de mise en place/révision sont inclus ?

    Établissez des points de contrôle tout au long du projet afin de pouvoir examiner et approuver le travail. Que se passe-t-il si la première version de votre site vous est présentée et que vous ne l’aimez pas ? Assurez-vous que pourrez demander des modifications en donnant à votre concepteur un retour d’information constructif.
    En général, les concepteurs proposent deux ou trois cycles de révision. Dans le cas ou vous aurez besoin d’avantage de changements, renseignez-vous sur le taux horaire pratiqué pour faire des ajustements jusqu’à ce que votre site vous convienne parfaitement.

  21. Mon site web sera-t-il sécurisé ?

    hacker

    Pour garantir les performances continues d’un site web, il faut le garder à l’abri des bogues et des pirates, utiliser un thème et des plugins fiables et régulièrement mises à jour par leurs développeurs, faire des sauvegardes régulières sur le cloud et installer un certificat SSL…

    Demandez à votre créateur de site web s’il fournit un test de sécurité à la fin de sa prestation, ce qui vous permettra de déterminer si votre site répond aux exigences au niveau sécurité.

  22. Quelle formation/support proposez-vous lors du lancement du site ?

    Si vous souhaitez apporter des modifications et des mises à jour par vous-même, assurez-vous que votre concepteur de site web utilise des outils de conception facile à prendre en main afin que vous puissiez gérer votre site vous-même. Demandez à votre créateur de site web s’il propose une formation pour vous apprendre à modifier et faire la maintenance de votre site vous-même.
    Ou si vous préférez déléguer vos éventuelles modifications, l’intégration de vos articles et produits ainsi que les mises à jour, demandez à votre concepteur de site web s’il propose un forfait de soutien/maintenance après la mise en ligne de votre site pour pouvoir établir une collaboration à long terme.

  23. Le site et son contenu m’appartiennent-ils après sa mise en ligne ?

    Selon l’article L113-1 du code de la Propriété Intellectuelle, c’est l’entité (personne physique ou morale) qui divulgue le site internet et le communique au public qui est présumée en être l’auteur, sauf preuve contraire. A défaut, celle-ci doit organiser la cession des droits à son profit, afin de pouvoir exploiter, modifier, protéger ou encore céder ledit site. Assurez-vous que votre contrat stipule la cession des droits à votre profit afin d’être bien le propriétaire de votre site web !

    De même, assurez-vous que votre nom de domaine et votre hébergement web soient enregistrés à votre nom.
    Vérifiez également si votre entreprise est obligée de conclure un contrat de maintenance après le lancement ou si le concepteur prévoit de vous donner un accès complet à votre site une fois qu’il sera terminé. Méfiez vous des agences web qui font des tarifs très bas pour la conception d’un site web mais qui vous obligent à souscrire un contrat de maintenance à 400€ pendant 5 ans et qui ne vous laissent aucun accès à votre site web.

    Souvent, les concepteurs créeront des graphiques pour votre site (par exemple, un logo). Assurez-vous d’en posséder une copie pour pouvoir vous en servir sur d’autres supports (carte de visite, réseaux sociaux).

  24. Mon site web sera-t-il en conformité avec le RGPD, loi sur le traitement des données personnelles ?

    rgpd

    Souvent négligée mais de plus en plus important pour les internautes la conformité au RGPD de votre site web doit être pris en compte par le professionnel qui va créer votre site web. Le fait d’avoir une bannière proposant de refuser, accepter ou paramétrer les cookies présents sur votre site web, une page cookies EU avec la liste des cookies, leur objectif et leur durée de vie ainsi qu’une page politique de confidentialité sont perçu comme un gage de sérieux et de professionnalisme par vos visiteurs, au même titre que les pages légales obligatoires. De plus, la CNIL, chargée de veiller à la protection des données personnelles contenues dans les fichiers et traitements informatiques ou papiers, aussi bien publics que privés, contrôle et sanctionne de plus en plus.

Une dernière question…

Vous sentez-vous mieux préparé et vous savez maintenant questions poser à votre web designer potentiel avant de commencer un projet pour être sûr d’engager un professionnel compétent ? Je l’espère !

Faites-le moi savoir dans les commentaires ci-dessous et sachez que pour ma part, je peux répondre « oui » à chacune de ces questions.

Et si vous avez d’autre interrogations à propos de la création de votre futur site web, n’hésitez pas à entrer en contact avec moi. Je serai ravie de vous aider !

Un petit partage me ferait plaisir !
Retour haut de page