Comment surfer en toute sécurité sur Internet tout en protégeant au mieux ses données ?

Est-il dangereux de naviguer sur la toile en 2020 ? Peut-être plus que jamais… Au regard du nombre de délits liés à la « cybercriminalité » en forte progression et du panel de logiciels malveillants en circulation, difficile de ne pas répondre par l’affirmative. Sans compter le constat qu’une identité en ligne est encore volée en France toutes les deux minutes en moyenne.

Sécurité sur internet et protection des données 1Alors, qui est en sécurité sur internet ? Inutile de s’envelopper dans une vision angélique, aujourd’hui il n’y a plus de systèmes de protection 100% sécurisés et tout un chacun s’affichant sur le web s’avère être une cible potentielle ! Une fois un tel constat unanimement reconnu, comment pouvez-vous vous prémunir en tant qu’usager ?

Après le temps du caractère alarmiste, nécessaire à toute prise de conscience, survient fort heureusement celui de l’espoir. Ainsi, quelques précautions de base et règles simples sont à même de protéger, vous ainsi que vos données. Voici dès lors 10 conseils à suivre rigoureusement pour contrecarrer au maximum les plans machiavéliques de ces pathétiques pirates informatiques…


Pour commencer, sécurité sur internet rime avec choix de puissants mots de passe

Intégrez bien l’idée que les mots de passe constituent le véritable point faible de votre vie en ligne. La majeure partie, quasiment 90 %, des internautes français ont recours tant à des noms qu’à des années pour leur configuration, avec toujours l’obsession de la facilité de mémorisation.

Or, à l’aide de logiciels adéquats, tout fraudeur est en mesure, en l’espace d’un instant, de déchiffrer de semblables passwords binaires. Imaginez à ce titre, chiffre à l’appui, que plus de 60 000 combinaisons par seconde sont susceptibles d’être analysées. Cela appelle à la réflexion, non ? Il est donc primordial d’instaurer une certaine complexité dans vos choix. Un MDP à teneur faible tel que « Julie1234 » a très peu de chance de résister aux plus basiques attaques, surtout s’il s’agit d’hacking par dictionnaire.

Sécurité sur internet et protection des données 2Outre ces données facilement reconnaissables, vos identifiants ne doivent pas être directement rattachés aux informations propres à votre vie privée. En somme, n’hésitez pas à opter pour différentes alternatives selon les diverses plateformes que vous fréquentez régulièrement. Sans quoi, la perte d’une seule connexion peut entraîner de considérables dommages. À l’inverse il faut en convenir, chose compréhensible, un changement fréquent ne se présente pas comme un gage de simplicité. Mais la garantie d’une sécurité sur internet maximisée nécessite sans nul doute une telle précaution !

Vous manquez d’imagination ? Voici pour vous en exclusivité une petite astuce… Inventez un mot surréaliste d’au moins huit termes, y compris des lettres et des chiffres, grands et petits. Les premiers caractères d’ensembles de personnages que vous seul pouvez connaître sont pour le coup parfaitement adaptées. « Mon voisin a 3 chats et vit au 2e étage » se transforme alors en « MVa3Ceva2E ».


Méfiez-vous au plus haut point des sympathiques liens Facebook

« Regardez ici, cette vidéo est vraiment amusante » est là, innocente invitation présente dans votre fil Facebook. Puisque la source provient d’un ami, vous vous dites logiquement que tout semble digne de confiance. Seulement, gardez bien à l’esprit que les fameux chevaux de Troie peuvent facilement établir des liens sur votre réseau social préféré, s’apparentant à de puissantes armes de destruction massive. Car de nos jours, ils sont susceptibles de faire bien plus que se connecter et enregistrer des informations personnelles.

Par exemple, ils offrent l’occasion à l’agresseur de naviguer sur un ordinateur infecté. Cela donne l’apparence que vous avez effectué certaines actions, alors qu’en réalité un criminel du net laisse son trafic transiter à travers votre système contaminé. Et le danger est d’autant plus prégnant que vos amis Facebook peuvent en toute méconnaissance faire cas, dans leur chronologie, de l’invitation les conduisant vers ce film si divertissant et être à leur tour victimes de l’offensive du parasite informatique.


Effectuez régulièrement des mises à jour automatiques pour garantir votre sécurité sur internet

Vous agacez-vous parfois au moment de cliquer sur les informations de mise à jour réclamées par votre système d’exploitation ou par tel logiciel ? En voilà une bien mauvaise habitude, surtout en sachant qu’un ordinateur n’est optimalement protégé que lorsque les éléments les plus récents y figurent.

sécurité internet - protection des donnéesPourquoi ? Certainement car la raison d’être de toute mise à jour est de combler les failles de sécurité révélées ici ou là. À ce propos, les programmes tiers, tels qu’Acrobat Reader ou Java, ayant fait l’objet d’un téléchargement sur Internet, doivent bénéficier d’un rafraîchissement fréquent. Mais c’est surtout votre navigateur préféré (Chrome, Firefox, Safari) qui se doit toujours d’être utilisé dans sa dernière version disponible. Support sur lequel vous saisissez vos indications les plus sensibles, sa capacité de protection doit être au cœur de toutes les attentions.


Cryptez avec efficacité votre connexion WiFi

Surfer sans les désagréments du câblage est, à n’en pas douter, un moyen fort pratique. Cependant, encore à l’heure actuelle, de multiples connexions WLAN présentent la caractéristique d’être mal sécurisées ! Nombreux sont ainsi les voisins, passants voire chariots de caméra de Google Streetview à pouvoir accéder, si la portée le permet, à votre liaison Internet grâce à n’importe quel appareil compatible avec cette norme.

Dès lors, comment y pallier ? Sachez que la référence de cryptage actuellement la plus consolidée a pour dénomination WPA2-PSK… Même si sa signification profonde reste pour vous un mystère, il est plus que conseillé de rapidement la configurer si vous ne l’avez pas déjà fait au moment de l’installation du routeur.


Faites preuve de la plus grande vigilance en vous connectant aux hotspots publics

Sécurité sur internet et protection des données 3Bien sûr, la mise à disposition du WiFi gratuit dans nombre de lieux publics, en particulier les cafés et restaurants, est une bonne chose. Pour autant, la majorité des opérateurs ne font pas usage de méthodes d’encodage à la fiabilité indéniable. Avec des efforts minimes, chaque individu situé à proximité, y compris à la table d’à côté, peut faire preuve d’une malfaisante curiosité. Non, il ne s’agit pas de paranoïa, juste de témoignages en faisant malheureusement bien souvent état.

Une autre question mettant en cause la sécurité sur internet renvoie aux ordinateurs partagés. L’exemple le plus évident est sans conteste celui des halls d’hôtel où de nombreux clients abandonnent automatiquement leurs données personnelles dans les formulaires du navigateur sans même s’en rendre compte.
Par conséquent, sur les ordinateurs publics, l’avertissement le plus porteur est de toujours surfer en mode « privé » ou, mieux encore, d’éviter de visiter les sites web sur lesquels vous vous connectez en temps habituel.


Installez un antivirus pour protéger votre système des attaques informatiques

Virus, chevaux de Troie, logiciels et autres logiciels espions fourmillent sur la toile ! Devant pareille menace, il est particulièrement négligent d’y surfer sans programme spécifique de protection. Cette logique s’applique d’ailleurs tout autant aux ordinateurs Apple soi-disant moins exposés.

Sécurité sur internet et protection des données 4Pour combattre avec efficacité les actes malveillants et assurer votre sécurité sur internet, l’offre gratuite Avira AntiVir Personal garantit une défense satisfaisante grâce au pare-feu Windows. Néanmoins, ne pensez pas qu’il s’agit là d’une solution magique permettant d’ignorer toutes mesures élémentaires.
Et afin que tout ne soit pas perdu en cas d’urgence, il vous faut absolument « enregistrer » régulièrement vos données les plus importantes sur un disque dur externe ou une clé USB. Ces dernières sont aujourd’hui à la portée de tous les budgets et peuvent constituer un ultime recours des plus précieux.


Détectez, à la manière d’un détective, les tentatives de phishing

Les criminels en ligne tentent de plus en plus d’espionner des données importantes en utilisant des mails frauduleux. Ainsi, vous ne devez en aucun cas cliquer sur un avertissement du type « Attention, votre ordinateur est infecté par un virus ! » ou un message insistant sur le fait que « vous devez mettre à jour votre compte de messagerie ou il sera supprimé. » Soyez assuré que les pirates du web se cachent toujours derrière !
Il en va de même pour les avis d’extraordinaires bénéfices (gain d’un voyage aux Maldives, un milliard dès demain sur le compte bancaire, etc.) ou des invitations à « renouveler » votre mot de passe par l’intermédiaire d’un lien fourni.

Si vous ne disposez pas de précisions réelles et authentiques, gardez-vous de vous rendre directement sur le site de votre banque tout en prenant soin de vérifier s’il existe des informations relatives à votre compte utilisateur. Sachez bien qu’aucune entreprise réputée ne peut solliciter la moindre donnée sensible par mail voire chat.
En somme, faites preuve de bon sens ! Allumez votre cerveau lorsque vous faites usage d’Internet ! Demandez-vous si ce que vous voyez à l’écran a du sens. Est-il logique que votre petite amie vous écrive en anglais sur Facebook ? Se pourrait-il que vous soyez le tout dernier héritier d’un cheikh du pétrole ? La raison se doit en permanence de l’emporter sur l’émotion du virtuel…


Évitez le spam pour maintenir un confort d’utilisation optimal

Pas toujours malfaisants et dangereux, mais incontestablement ennuyeux, il est temps d’évoquer ces si renommés spams. N’ayez crainte, il existe une solution simple et pratique pour s’en prémunir et ainsi ne pas partager votre mail principal avec le monde entier !
Laquelle ? Les adresses jetables…

Vous en trouvez sans peine l’option dans votre programme de messagerie favori. De fait, sans céder à l’obligation de créer un autre compte, vous pouvez générer tout à fait gratuitement de nouvelles coordonnées virtuelles dans l’optique d’y expédier des mails. Les données entrantes sont dès lors directement dirigées vers votre account principal à l’insu de l’émetteur.


Pour votre sécurité sur internet, prenez également soin de votre Smartphone

Sécurité sur internet et protection des données 5Au même titre que les ordinateurs, les smartphones sont à l’évidence une cible de choix pour les voleurs de données. Les utilisateurs d’Android doivent ainsi prendre conscience que leur système ouvert nécessite une protection de tous les instants.
Lors de l’installation d’applications particulièrement, vous devez vous assurer qu’il ne s’agit que de fournisseurs connus et de confiance. En ce sens, c’est toujours une bonne idée de vérifier les autorisations dont le programme souhaite bénéficier. Si un jeu sans prétention exige soudainement un accès illimité à votre smartphone, la prudence est plus que recommandée !

Notez au passage que les utilisateurs d’iPhone semblent un peu mieux protégés car seuls les éléments testés par Apple peuvent figurer dans l’App Store. Toutefois, rien ne garantit que tout ce qui y est à disposition s’avère absolument inoffensif.
Cela résonne sans nul doute à vos oreilles comme une évidence, mais il est également judicieux de sécuriser votre téléphone avec un code PIN ou un système de reconnaissance faciale (Android). En cas de perte, ceux qui le trouvent ne sont ainsi pas immédiatement en mesure de consulter vos données personnelles.


Veillez à ne laisser aucun document critique sur votre disque dur

Enfin, il convient de faire preuve de prudence lors de la sauvegarde de vos propres documents. N’enregistrez jamais une copie de votre passeport ou de votre certificat de naissance sur votre ordinateur, à moins que vous ne puissiez les crypter plusieurs fois.
C’est ici le point par lequel les attaques numériques peuvent rejoindre le monde réel ! Par exemple, le malfaiteur n’a qu’à convaincre la préposée du bureau de poste qu’il a perdu sa carte d’identité et ne dispose que de cette copie. En l’espace d’un instant, vous venez de faire l’objet d’une usurpation, ce qui ne manque pas par la suite de poser d’infinies problématiques tant pratiques que juridiques.


Muni d’une telle boite à outils, vous voilà bien équipé pour évoluer avec davantage de sérénité et assurer votre sécurité sur internet…


Article invité – Régis Guyot – rédacteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page