Comment optimiser sa fiche Google My Business | Digit2Go

Depuis son arrivée sur la toile en 2014, Google My Business est l’un des outils de la suite Google le plus utilisé  : il s’agit du profil de votre entreprise que vous pourrez retrouver en tapant votre nom sur Google (si vous avez renseigné votre fiche bien entendu 😊). Plus de 46 % des recherches des interautes sur le web correspondent à des recherches locales : avoir une fiche Google My Business à jour et bien renseignée aide fortement à apparaître sur ce moteur de recherche avec le même nom, au niveau d’une recherche locale.

Mais ce que la plupart d’entre vous ne sait pas,c’est qu’il est possible d’aller plus loin et d’optimiser sa fiche Google My Business en utilisant quelques techniques de référencement et de mise en valeur.

Déjà, commençons par apprendre quels critères Google utilise pour positionner votre fiche en dehors d’une recherche simple avec le nom de l’entreprise ou votre nom.


Critères de positionnement Google My Business

pack local Google My Business

Pour présenter votre fiche dans son pack local, Google My Business prend en compte 3 critères essentiels :

  • La zone géographique ou proximité : lorsque l’internaute effectue sa recherche, Google va présenter les résultats les plus pertinents d’un point de vue localisation, soit l’établissement ou entreprise qui se trouve au plus près de la personne qui tape sa recherche. D’où l’importance de bien renseigner votre adresse et/ou la zone de chalandise.
  • La pertinence de la réponse : si les renseignements présents sur votre fiche correspondentent en détails à la requête de l’internaute, vous aurez plus de chance qu’elle soit présentée par Google sur la requête en question.
  • La popularité/notoriété de votre établissement ou entreprise : plus vous êtes connus et reconnus par votre clientèle, plus Google va vous mettre en avant, son but étant de présenter les entreprises et établissements les plus populaires auprès des internautes et clients.

En dehors de ces critères, c’est votre présence sur le web en général qui est analysé par l’algorithme de Google : votre site web, par exemple, joue un rôle important lorsqu’il s’agit pour Google de « choisir » entre vous et votre concurrent et mettre en avant celui qui répond le mieux à la recherche de l’internaute.

En clair, il va donc analyser votre site pour savoir si les données que vous avez renseignés sur votre fiche correspondent au contenu de votre site internet pour décider s’il vous fait remonter parmi les nombreuses fiches Google My Business présentes sur le web.


Comment améliorer le contenu de votre fiche Google My Business ?

Comme évoqué plus haut, votre fiche Google My Business doit être aussi complète que possible. Elle doit renseigner en détails vos coordonnées, votre activité, vos heures d’ouverture etc.

Mais on peut (on doit) aller plus loin ! Et pour cela il faut être un minimum à l’aise avec le SEO et la recherche de mots clés pertinents pour votre activité car il faudra les renseigner au niveau des endroits stratégiques de votre fiche Google My Business. Une étude de mots clés est donc nécessaire pour apparaître dans les recherches locales des internautes. Mais si vous possédez un site internet, vous devez déjà être en possession de ces fameux mots clés et connaître ceux qui sont les plus pertinents dans le cadre de votre référencement.


A quels endroits j’ajoute mes mots clés ?

Il y a 3 endroits ou vos mots clés permettront de donner une valeur ajoutée à votre fiche : au niveau du titre, de la description et des images.

  • Au niveau du titre

Il s’agit de l’endroit le plus stratégique : mettre votre mot ou requête clé dans le titre permet de donner tout de suite du poids à votre fiche et de faire en sorte qu’elle réponde directement à la requête de l’internaute si ce dernier inclut votre mot clé dans sa recherche.

Pour vous démarquer de vos concurrents présents parmi les 3 entreprises affichés dans le pack Google et générer plus de clics, vous pouvez mettre votre titre en majuscules et/ou y ajouter un émoticône pour vous démarquer par rapport à vos concurrents, à copier/coller par exemple sur ce site : https://smiley.cool/fr/emoji-list.php. Plus les internautes cliqueront sur votre fiche, plus Google a tendance à croire qu’elle est pertinente et mieux elle sera référencée.

  • Dans la description

Décrivez votre activité en quelques phrases toujours en incluant vos mots clés principaux et des mots associés à votre activité et qui restent dans le même champ lexical.

  • Au niveau des images

Pensez à les renommer en utilisant vos mots clés. L’impact n’est pas énorme, mais comme cela ne prend que quelques secondes, pourquoi s’en priver… J’utilise également une autre astuce pour optimiser mes images mais que je réserve à mes clients 😉 Donc si vous souhaitez en bénéficier contactez-moi et discutons de ma prestation de SEO local, qui comprend également l’optimisation de votre fiche GMB, ou optez pour une prestation à la carte concernant seulement l’optimisation de votre fiche Google My Business.


Et ensuite ? A quoi faut-il faire attention en complétant sa fiche Google My Business ?

Les catégories

Pensez à bien choisir la catégorie principale qui correspond le mieux. Elle doit être pertinente et représenter au mieux votre activité. N’hésitez pas à ajouter des sous-catégories si cela s’avère possible. Par exemple, pour « institut de beauté » vous pouvez ajouter « soins du visage » et « hammam » si vous en avez un dans votre institut.

Ajoutez vos produits et services, une gamme de prix le cas échéant.

N’oubliez pas d’y intégrer votre géolocalisation !


Les avis

Enfin, et c’est un conseil pour le moins important, occupez-vous des avis de vos clients en y répondant systématiquement. Et surtout et avant tout, demandez-leur de prendre un moment pour donner leur avis.

Pour cela, renseignez sur votre fiche la case « nom court » et partagez le lien obtenu sur les réseaux sociaux. Ou mieux encore, créez et partagez un lien direct leur permettant d’arriver directement sur l’encart permettant de donner leur avis.

Pour ce faire, allez sur votre fiche google en navigation privée ou sur un navigateur qui n’est pas connecté à votre compte Google. Cliquez ensuite sur votre fiche Google My Business à l’endroit « avis Google ». Un encart montrant vos avis va alors s’ouvrir. Copiez l’url de la page qui, lorsque vous l’envoyez à vos clients ou lorsque vous le partagez sur vos réseaux sociaux, permettra à vos clients de gagner du temps en arrivant directement au bon endroit pour donner leur avis.

Pensez également à mettre un lien direct vers l’encart des avis de votre fiche sur votre site web !

avis google my business

Plus vous aurez d’avis, plus vous inspirerez confiance à vos visiteurs. Bons au mauvais, Google aussi tient compte du nombre d’avis. En revanche, n’hésitez pas à répondre à tous les avis, même mauvais, avec justesse et de façon professionnelle. Répondre à un avis négatif montre que vous vous souciez de vos clients et vos visiteurs verront que ne vous faites pas l’autruche face à un loupé ou une maladresse mais que vous l’assumez.

En cas d’avis négatif déplacé ou donnant de fausses informations (il arrive malheureusement que des concurrents cherchent à vous nuire en postant de faux avis pour vos décrédibiliser…), vous avez la possibilité de demander la suppression à Google qui examinera votre demande.

avis Google My Business

Petite astuce pour optimiser vos avis : encouragez vos plus fidèles clients à utiliser vos mots clés et votre localisation lorsqu’ils donnent leur avis sur GMB. Un avis comme « Je vous recommande vivement l’espace beauté « Belles au Naturel » à Toulouse : le soin visage aux huiles essentielles par Mélanie m’a…etc. » qu’un avis du style « super service, je recommande ».

En revanche…. Google ne prend pas en compte les mots clés dans les réponses… c’est dommage, mais ce serait vraiment trop facile…


Pour aller plus loin dans l’optimisation de votre fiche GMB

Créez votre site internet gratuit GMB. Vos principales informations sont automatiquement insérées sur votre site, de la manière que Google estime optimale. Choisissez le thème qui correspond le mieux à votre charte graphique. Cliquez ensuite sur modifier pour renseigner le texte qui apparaitra sur votre bouton « call-to-action », par ex. appeler, demander un devis, prendre rendez-vous…L’url attachez à votre bouton doit pointer vers une page pertinente de votre site principal (formulaire de contact, module de prise de rendez-vous…). Ce lien est en dofollow, ce qui est bon à savoir. Optimisez le titre de la page (la balise H1, 80 caractères), généré automatiquement, avec des mots clés et une mention géographique par exemple. Insérez une variation de votre mot clé dans le sous-titre (140 caractères), qui est une description. Votre en-tête du récapitulatif (balise H2, 40 caractères) se trouve un peu plus bas sur la page et vous permettra d’insérer une nouvelle variation de mot-clé ou un mot-clé de longue traîne (mots plus spécifiques autour des mots clés principaux/requêtes plus longues).

Pour finir renseignez votre récapitulatif : C’est l’endroit idéal pour insérer un texte parfaitement optimisé SEO, qui ne laisse aucune indication géographique au hasard. Pensez à inclure des liens (nofollow) pertinents vers votre site internet principal. Il suffit maintenant de cliquer sur publier et le tour est joué !

Faites régulièrement des publications pour proposer un nouveau service, une promotion, ou simplement pour montrer à vos clients (et à Google) que vous êtes dynamiques et actifs : ils s’afficheront automatiquement sur votre fiche mais aussi sur votre site GMB.

Chacun possède également sa propre URL, utile pour notre maillage interne car cela permet de créer un silo avec des posts « en cascade » , où chacun linke vers le précédent jusqu’à la page d’accueil. De plus, que chaque post peut bénéficier d’un backlink pertinent vers votre site principal ce qui a un impact (pas miraculeux, mais pourquoi s’en passer) sur l’autorité et le positionnement de celui-ci.

Proposez des offres spéciales, mettez en valeur vos nouveautés et produits… avec de jolies photos, des appels à action, des mots clés et vos informations NAP (géolocalisation).

Dans la section « Questions et réponses » de votre fiche, posez des questions qui mentionnent votre ville : rendez-vous sur la vue publique de votre page GMB et entrez vous-même les questions que pourraient vous poser vos clients ou prospects. Ensuite, écrivez une réponse pertinente en détaillant vos prestations ou produits. Petit bonus : likez votre réponse à partir d’un compte différent 😉

Activez la messagerie au niveau du bouton qui se trouve dans la page « clients ». Ils pourront vous écrire en cliquant tout simplement sur ce bouton, ce qui peut être bien pratique.

De votre côté, vous pourrez répondre directement à ces messages. Mais attention, vous avez seulement 24 heures pour le faire : si vous n’êtes pas assez réactif cela peut avoir un impact négatif,  donc si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le gérer les demandes de vos clients et prospects il vaut mieux ne pas l’activer.

Enfin, profitez des bonus offerts par l’application mobile de GMB. Ces options s’activent uniquement à travers l’application mais pourront ensuite être gérés à partir de votre ordinateur.

Pour ce faire, installez l’app GMB, connectez-vous et rendez-vous sur l’onglet « vue d’ensemble ». Vous y trouverez le bouton « configurer une offre de bienvenue » laquelle vous aidera à convertir vos prospects. Une fois qu’il aura clique sur l’offre il aura 14 jours pour faire valoir son cadeau de bienvenue ou sa remise. Et même s’il ne le fait pas le simple fait de cliquer fera de lui un nouveau « follower » pour vos publications.


Vous savez maintenant comment référencer et gérer votre fiche Google My Business. Mais pour être visible sur Google il ne faut pas oublier d’être présent sur internet par d’autres moyens. L’un étant votre site internet qui devra corroborer en tout point de vue vos informations sur votre fiche. Si vous utilisez un CMS comme WordPress, pensez à afficher vos avis Google avec un plugin comme Google Reviews. Mettez votre adresse et votre numéro de téléphone dans le footer et renseignez également vos horaires d’ouverture.

Pensez également à vos inscrire sur des annuaires professionnels comme les Pages Jaunes – gratuit – (toujours avec les mêmes informations que sur votre fiche !), afin que votre entreprise soit citée le plus possible avec des liens vers votre site. Cépendant, un lien obtenu depuis un annuaire web est rarement très qualitatif, sauf quelques exeptions comme Webrankinfo.com, Gralon.net, El-annuaire.com... Cependant, c’est un moyen de démarrer sa stratégie de netlinking ; mais évitez d’y passer trop de temps car l’investissement est chronophage et peu rentable en termes de référencement.

Enfin, mettez en place des données structurées (ou rich snippets). Je vous expliquerai pourquoi et comment dans un nouvel article que je suis en train de finaliser…

Un petit partage me ferait plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page